ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 1/1 - 2009  - pp.61-65  - doi:10.1007/s12611-009-0014-7
TITRE
Les pratiques médicales lors de l’accouchement: comparaison France-Canada

TITLE
Medical practice during delivery: a comparison between France and Canada

RÉSUMÉ

L’objectif de cet article est de comparer les pratiques obstétricales entre la France et le Canada et d’évaluer l’éventuel impact de ces différences sur la santé maternelle et périnatale. Nous avons plus particulièrement comparé les pratiques lors du deuxième stade du travail non compliqué. Les recommandations françaises proposent de limiter la durée totale du deuxième stade à deux heures et de limiter la durée des efforts expulsifs à trente minutes, alors que cette limite n’est pas proposée au Canada. En France, on recommande le monitorage fœtal continu pendant le travail, alors que l’auscultation intermittente est conseillée, sous certaines conditions, au Canada. La pratique d’une épisiotomie est encore beaucoup plus fréquente en France qu’au Canada, bien que les deux pays recommandent une utilisation restrictive de cette intervention. Enfin, le nombre et le rôle des sages-femmes sont très différents entre les deux pays, avec une intégration beaucoup plus importante des médecins et des sages-femmes en France et une autonomie complète des sages-femmes au Canada.



ABSTRACT

The purpose of this article is to compare the obstetric practices current in France and Canada and evaluate the possible impact of these differences on maternal and perinatal health. We compared more particularly the practices during the second stage of uncomplicated labor. French recommendations advise limiting the total duration of the second stage to two hours and the duration of active pushing to 30 minutes, whereas no limit is recommended in Canada. In France, continuous fetal monitoring during labor is recommended, whereas intermittent auscultation is advised, in certain cases only, in Canada. Episiotomies are still performed much more frequently in France than in Canada, although the two countries recommend a restricted use of this intervention. Finally, the number and role of midwives are very different in the two countries, physicians and midwives working together much more in France, whereas midwives enjoy total autonomy in Canada.



AUTEUR(S)
C. LE RAY, F. AUDIBERT

MOTS-CLÉS
Accouchement, Efforts expulsifs, Surveillance fœtale, Épisiotomie

KEYWORDS
Delivery, Pushing efforts, Fetal monitoring, Episiotomy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (89 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier