ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 1/1 - 2009  - pp.46-50  - doi:10.1007/s12611-009-0011-x
TITRE
Pronostic des hémorragies fœtomaternelles massives: étude rétrospective sur 48 patientes

TITLE
Prognosis of massive feto-maternal haemorrhage: a retrospective study of 48 patients

RÉSUMÉ

Les séries continues d’hémorragies fœtomaternelles massives sont rares. Leur incidence est mal connue, et leur pronostic a été peu étudié. L’objectif de cette étude est d’étudier le pronostic des hémorragies fœtomaternelles massives (≥ 20 ml).

Une série continue de patientes ayant présenté un test de Kleihauer supérieur ou égal à 40/10 000, pendant une période de huit années, a été observée. Le pronostic fœtal, néonatal et à distance a été étudié.

Quarante-huit hémorragies fœtomaternelles massives (≥ 20 ml) ont eu lieu pendant la période d’étude (incidence brute: 1,1/1 000). Six morts in utero ont été déplorées (1,6 % des décès in utero constatés pendant la période). Neufs nouveau-nés ont été transférés en réanimation (18,7 %), et cinq d’entre eux ont été transfusés (10,4 %). À partir d’un seuil de 20 ml/kg, les hémorragies fœtomaternelles ont entraîné une augmentation significative du risque de décès in utero, de prématurité induite, de transfert néonatal et d’anémie néonatale nécessitant une transfusion. À long terme, aucune séquelle neurologique imputable aux hémorragies fœtomaternelles massives n’a été constatée dans notre série (0 %; IC 95 %: [0,0–11,6]).

À partir d’un volume transfusé supérieur ou égal à 20 ml/kg, l’hémorragie fœtomaternelle massive peut être suivie de complications anténatales et néonatales sévères.



ABSTRACT

Series of massive feto-maternal hae-morrhages are rare. Their exact incidence is unknown and the prognosis has rarely been studied. The objective of this study was to evaluate the prognosis of massive fetomaternal haemorrhage (≥ 20 ml).

This study included all patients who had Kleihauer test values of 40/10,000 or higher over an eight-year period. We examined obstetric, neonatal and subsequent outcome data for the children.

During the period under examination, 48 patients had massive feto-maternal haemorrhages (crude incidence: 1.1/1,000). Six foetal deaths were observed, representing 1.6% of all foetal deaths during the period. Nine newborns were transferred to a neonatal intensive care unit (18.7%) and five had transfusions (10.4%). Feto-maternal haemorrhages of 20 ml/kg or more significantly increased the risk of foetal death, induced preterm delivery, neonatal transfer to intensive care unit and neonatal anaemia requiring transfusion. Long-term follow-up was not associated with neurological sequelae (0%; CI 95%: [0.0–11.6]).

When the transfused volume equals or exceeds 20 ml/kg, massive feto-maternal haemorrhage may lead to severe prenatal or neonatal complications.



AUTEUR(S)
C. RUBOD, P. DERUELLE, V. PIERRAT, D. SUBTIL, F. LE GOUEFF, C. GREMILLET

MOTS-CLÉS
Hémorragie fœtomaternelle, Test de Kleihauer, Mort in utero, Anémie fœtale, Séquelle neurologique

KEYWORDS
Feto-maternal haemorrhage, Kleihauer test, Foetal death, Foetal anaemia, Adverse outcome, Neurological sequelae

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (93 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier