ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/1 - 2015  - pp.28-37  - doi:10.1007/s12611-015-0311-2
TITRE
Taux de mortinatalité en France : un indicateur de santé publique fiable au xxie siècle ?

TITLE
Is it a Reliable Public Health Indicator in the 21st Century?

RÉSUMÉ

Le taux de mortalité périnatale, intégrant le taux de mortinatalité, est un des indicateurs du suivi de la politique périnatale et de la politique de santé publique. Le taux de mortinatalité ne peut plus être calculé depuis les changements juridiques d’août 2008. Il doit obligatoirement être produit par les États membres de l’Union européenne. Cet article propose une mise au point sur l’évolution des modalités d’enregistrement des enfants nés sans vie, sur le calcul du taux de mortinatalité et les circonstances de survenue des enfants nés sans vie. L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) était en charge de la production de l’indicateur de mortinatalité jusqu’en 2008. En 2009, le Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) devient un système de recueil des enfants nés sans vie, et depuis mars 2011, selon les critères de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à partir de 22 semaines d’aménorrhée (SA) ou d’un poids supérieur ou égal à 500 g. Les modifications juridiques engendrant des difficultés dans la construction du taux de mortinatalité, la mise en place d’une démarche d’assurance qualité, par la mobilisation des acteurs, est nécessaire pour fiabiliser les informations médicales enregistrées, et à terme, construire les connaissances sur les circonstances de survenue et celles qui pourraient être des causes évitables. Le PMSI acquiert ainsi une nouvelle place en épidémiologie périnatale.



ABSTRACT

The stillbirth rate, included in perinatal mortality rate: that is a perinatal indicator needed to monitor perinatal and public health policy. Since 2008, there is no longer reliable stillbirth data since the regulation changes in August 2008. However, this stillbirth indicator must be produced to the European Members States. This article provides an update of the evolution of registration terms for recording stillbirths, measuring stillbirth rate and circumstances of stillbirth’s occurrence. Insee was responsible for the production of stillbirth indicator until 2008. From 2009, the PMSI became an information system according to WHO criteria. However, these legal changes cause difficulties in the calculation of the stillbirth rate. The quality assurance approach through mobilization of stakeholders is necessary to record reliable medical information and circumstances of occurrence that might be preventable. The PMSI is acquiring a new position in perinatal epidemiology.



AUTEUR(S)
A. SERFATY, S. MOREIRA, C. PEDRERO, M. GONZALES, A. COULOMB, J.-P. SIFFROI, J.-L. BENIFLA, J.-M. JOUANNIC

MOTS-CLÉS
Mortinatalité, Épidémiologie périnatale, Système d’information hospitalier, Recherche en santé publique, Circonstances de survenue des décès fœtaux, Action collective

KEYWORDS
Stillbirth, Perinatal epidemiology, Hospital information system, Public health research, Risk factors, Joint action

BIBLIOGRAPHIE
archives.rmp.revuesonline.com/revues/61/10.1007/s12611-015-0311-2.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (186 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier